Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 novembre 2013 1 25 /11 /novembre /2013 01:10

Appel Bédouin devant la Cour Suprême pour empêcher la destruction de leur village dans le Neguev


Par Shirly Seidler, Haaretz 20 novembre

 

Les résidents du village bédouin du Néguev Umm al Hiran, que l’Etat à l’intention de chasser pour faire la place à une nouvelle implantation juive sur là terre où ils vivent depuis 1956, s’adressent aujourd’hui à la Cour suprême pour essayer d’arrêter les projets de l’Etat.

 

Les résidents font appel de la décision du Tribunal de Beer Sheba qui a rejeté leur requête d’empêcher la destruction de leur village. 

 

Le tribunal a statué que les villageois ne sont pas des «squatters» ainsi que le prétend l’État, puisqu’ils avaient reçu la terre de Umm al Hiran de l’État en 1956. 

 

Cependant il a aussi affirmé que l’État avait le droit de les chasser car il leur avait donné la terre sans exiger de paiement. 

 

Même si auparavant ces villageois avaient erré de lieu en lieu après avoir été chassés de leurs terres tribales par les autorités israéliennes.

 

L’avocate des villageois Suhad Bishara de Adalah – le centre juridique pour les droits de la minorité arabe en Israël- a indiqué qu’il était difficile de prévoir l’état d’esprit de la cour dans l’audience d’aujourd’hui. 

 

Selon elle la Cour pourrait dire qu’elle n’interviendra pas dans une décision gouvernementale, et donc que l’État peut détruire le village. 

 

Ou bien les juges peuvent tenir compte de la nature problématique de l’expulsion et essayer de trouver une solution. 

 

Elle a ajouté  que la Cour pourrait proposer une solution de compromis, mais les familles de Umm al Hiran ont déclaré qu’elles n’en accepteraient aucun, après avoir refusé une proposition de déplacement dans les environs de Hura. « la Cour ne pourra éviter de statuer clairement, sa composition est très mélangée et tout peut arriver » ajoute Suhad Bishara, les juges auditionnant le cas sont Elyakim Rubinstein, Daphné Barak-Erez, et Neal Hendel.

 

Deux rassemblements de protestation se sont tenus mercredi matin à Jérusalem. 

 

Les résidents de Umm al Hiran projettent de manifester avec des membres des mouvements judéo-arabes de la société civile, Tarabout-Idabrout, et les Rabbins pour les droits humains, pendant la réunion de la commission interne du Parlement sur le controversé Plan Prawer destiné à déplacer les Bédouins du Neguev. 

 

Une autre manifestation est programmée devant le siège de Cour Suprême pendant l’audition de Umm al Hiran , et des manifestants ont l’intention d’être présents dans la salle lors du procès.

 

Ofer Dagan du Forum pour la coexistence dans le Neguev a déclaré : « la Cour Suprême est le dernier obstacle à l’exécution du plan raciste qui conduira à l’expulsion d’un village entier. »

 

La semaine dernière le Cabinet a voté l’accélération de la démolition des maisons du village afin que le travail sur la nouvelle implantation juive puisse commencer dans les deux mois.

Traduction: Michèle Sibony

Source:

http://www.agencemediapalestine.fr/blog/2013/11/22/appel-bedouin-devant-la-cour-supreme-pour-empecher-la-destruction-de-leur-village-dans-le-neguev/

 




 
 

 




Partager cet article

Repost 0
Published by Agence Media Palestine / Haaretz.com (Israel) - dans Revue de presse
commenter cet article

commentaires