Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 décembre 2013 4 19 /12 /décembre /2013 01:40

Des cen­taines de soldats israé­liens ont pris d’assaut le village de Rasheideh et effec­tuent des exer­cices militaires




Ma’an Newsmardi 17 décembre 2013

 

 

 

Bethléem – Ma’an - Des cen­taines de soldats israé­liens lour­dement armés de blindés et de véhi­cules mili­taires ont pris d’assaut à l’aube, le village d’Arabe Al-​​Rasheideh au sud-​​est de Bethléem.

 

Fawaz Racheideh, Pré­sident du conseil vil­la­geois, a indiqué que des cen­taines de soldats israé­liens ont pris d’assaut le village en groupes suc­cessifs en pro­vo­quant la popu­lation et en pour­suivant des exer­cices mili­taires entre les maisons des habi­tants, au milieu d’une forte pré­sence de véhi­cules et de blindés mili­taires autour du village.

 

Les forces d’occupation ont exigé de la popu­lation de ne pas bouger après dix heures du matin , et ont mis en place des postes de contrôle autour du village, prenant ainsi en otage une popu­lation d’environ 2 000citoyens résidant dans des maisons, des tentes, et des baraques en tôle.

 

Il a sou­ligné que des coups de feu nourris d’armes lourdes et de fortes explo­sions ébranlent le village et résonnent dans les vil­lages environnants.

 

Ma’an a publié hier un article disant que les forces d’occupation israé­liennes ont réoccupé de nouveau la région de " Alm­tirdeh " à l’est de la région d’Arabes Al-​​Rasheideh, qui a été évacuée en 2000 sur la base des accords d’Oslo et qui a été trans­formée par les pales­ti­niens en une réserve natu­relle d’une super­ficie d’environ 100 dunums.

 

Le Pré­sident du conseil vil­la­geois a indiqué que les forces mili­taires d’occupation lour­dement armées de tanks et d’artilleries lourdes ont planté aujourd’hui des tentes mili­taires, dans la zone pro­tégée à l’est de Rasheideh sur 6 km et l’ont déclaré zone mili­taire fermée.

 

Il a ajouté que les forces d’occupation ont notifié aux familles situées dans le voi­sinage l’évacuation de la zone confisquée avant cinq heures lundi soir, sinon ils seront évacués par la force.

 

Il a précisé aussi qu’environ 80 familles, séjournant dans des tentes à l’est de la zone pro­tégée avec leurs moutons et leurs cha­meaux sont coupés du monde par le fait de la fer­meture de la route prin­cipale qui relie la zone, par des véhi­cules mili­taires avec l’interdiction de s’approcher, ajoutant que des dizaines d’écoliers ne seront pas en mesure d’atteindre leurs écoles au cours des pro­chains jours.

Traduit pour l’AFPS par Moncef Chahed



http://www.france-palestine.org/Des-centaines-de-soldats

Partager cet article

Repost 0
Published by Ma'an News agency.net (Palestine) / AFPS - dans Regard régional
commenter cet article

commentaires